logo_CFA (1).png
LES COMMUNAUTÉS FRANCOPHONES ACCUEILLANTES (CFA)
Communautés francophones accueillantes

Une initiative du gouvernement du Canada

L’initiative des Communautés francophones accueillantes d’IRCC est un projet pilote de trois ans basée sur la communauté, en réponse à la demande des communautés francophones en situation minoritaire (CFSM) exprimée lors des consultations de 2015 et 2017 sur l’immigration francophone. Elle a pour but d’appuyer la consolidation du Parcours d’intégration francophone.

Les communautés francophones accueillantes appuieront des partenariats et des initiatives communautaires, pour générer notamment :

  • de la sensibilisation et un environnement dans lequel les nouveaux arrivants se sentiront les bienvenus;

  • des liens entre les nouveaux arrivants et la communauté francophone;

  • une réponse adaptée aux besoins des nouveaux arrivants d’expression française (femmes, jeunes, minorités visibles, etc.);

  • l’intégration (sur les plans géographique et linguistique) des immigrants dans les communautés francophones, et leur envie d’y rester.

Ce projet pilote adopte une approche novatrice où les membres des communautés francophones, sous le leadership des Réseaux en immigration francophone (RIF), ont été chargés d’identifier les communautés qui participent au pilote en fonction de leur processus de prise de décision communautaire.

La communauté sélectionnée doit répondre aux critères suivants :

  • Présence d'immigrants d'expression française;

  • Disponibilité de services en français;

  • La communauté démontre un besoin d'attirer et de retenir les nouveaux arrivants d'expression française;

  • La communauté est prête à s'impliquer dans le projet;

  • La communauté a une échelle géographique limitée/ est de taille humaine.

Chaque communauté sélectionnée s’efforcera de rendre sa communauté plus « accueillante ». Une communauté francophone accueillante est une communauté inclusive où les nouveaux arrivants d’expression française au Canada sentent (1) que leur identité est valorisée, et (2) qu’ils peuvent s’intégrer à la communauté d’accueil.

Une fois sélectionnée, chaque communauté francophone accueillante (urbaine et rurale) devra mettre sur pied un conseil consultatif communautaire dont le rôle sera d’élaborer un plan d’activités / communautaire qui sera soumis à IRCC aux fins d’étude pour financement.

La préparation de l’initiative des communautés francophones accueillantes a favorisé un degré élevé de participation et de collaboration d’un large éventail d’intervenants. Sa mise en œuvre sera menée « par et pour » les communautés francophones.

Grâce à des partenariats communautaires, les communautés pourront mettre en œuvre des projets sur mesure qui leur permettront – ainsi qu’à IRCC – de trouver des solutions novatrices pour répondre aux besoins des communautés et des nouveaux arrivants d’expression française.

LE COMITÉ CONSULTATIF COMMUNAUTAIRE
 

Lucero Lizette Hernandez Angeles 

Membre individu de la communauté

Lucero Hernandez s’est installée en avril dernier à Yellowknife. Originaire de la Ville de Mexico au Mexique, ambassadrice de la langue française, elle s’intéresse beaucoup à la francophonie, à ses pays et à ses accents.

 

Détentrice d’une maîtrise en didactique des langues et des cultures - Français langue étrangère et seconde à l’Université Blaise Pascal à Clermont-Ferrand en France, elle enseigne le français et l’espagnol. Au cours des 13 dernières années, elle a donné des cours dans plusieurs universités, centres d’éducation professionnelle privés, lycées et écoles secondaires au Mexique, en France et au Canada. 

Aleksandar Kovacevic

Membre individu de la communauté

 

Alek.png

D’abord installé au Canada en 2019, en tant qu’immigrant serbe, Aleksandar a rapidement pris conscience de l’importance de l’intégration socioprofessionnelle dans sa société d’accueil.

Avant son arrivée à Yellowknife à l’été 2019, il a travaillé en tant qu’agent pivot en immigration au sein d’Impact Emploi où il était chargé de mettre sur pied une structure de maintien en emploi des personnes immigrantes sur le territoire de la MRC de L’Érable (Québec). Il travaille présentement en immigration, employabilité et recrutement. 

Aleksandar détient deux diplômes universitaires : un baccalauréat en langue et littérature française (Université de Belgrade) et une maîtrise en science politique (Université du Québec à Montréal). Il a plus de 10 ans d’expérience de travail dans les organismes à but non lucratif, en Serbie et au Canada.

Audrey Fournier

Membre du secteur communautaire

Audrey.jpg

Originaire de la Gaspésie, au Québec, Audrey se décrit comme une amoureuse de la nature, voyageuse dans l’âme et grande aventurière de cuisine, toujours à l’affut d’une nouvelle expérience et de nouveaux goûts.

Son intérêt pour les autres cultures l’a amenée à faire un baccalauréat en anthropologie, à l’Université Laval. Elle a ensuite poursuivi à la maitrise en développement régional, à l’UQAR, où elle a travaillé avec les Mi’gmaq de Listuguj et s’est intéressée à leurs stratégies de réappropriation territoriale.

En 2015, Elle a pris la route des Territoires du Nord-Ouest pour venir tenter sa chance dans la cueillette des morilles. Comme plusieurs néo-ténois, son aventure qui devait durer quelques semaines a finalement pris l’allure d’une épopée sans fin. Quatre ans plus tard, elle habite toujours à Yellowknife, où elle coordonne le Réseau TNO Santé depuis plus de trois ans.

Audrey siège sur le Conseil consultatif communautaire comme représentante du Réseau TNO Santé.

Jean-Marie Mariez

Membre individu de la communauté

Jean-Marie.png

En cours de développement

 
 
LES ACTIVITÉS